E.M.D.R

Le principe : « Si un événement douloureux a été mal “digéré” parce que trop violent, explique le psychiatre David Servan-Schreiber, les images, les sons et les sensations liés à l’événement sont stockés dans le cerveau, prêts à se réactiver au moindre rappel du traumatisme. Le mouvement oculaire débloque l’information traumatique et réactive le système naturel de guérison du cerveau pour qu’il complète le travail. »

Prochainement
...
Prochainement
...
Prochainement
...
Prochainement
...
Prochainement
...
Prochainement
...
Prochainement
...
Prochainement
...
Prochainement
...
Prochainement
...
Prochainement
...
Prochainement
...

© 2023 par PAPETERIE LILOU. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • B-Pinterest